Energies renouvelables : L’expérience taïwanaise qui devrait inspirer le Burkina

La République de Chine Taiwan est résolument tournée vers les énergies renouvelables. A l’occasion du voyage de presse dans le pays, un groupe international de journalistes, a pu découvrir plusieurs initiatives qui révèlent l’ambition et les efforts des Taiwanais vers un avenir « green ».

Lire sur Burkina24

« La question de l’énergie est un défi pour Taiwan », a déclaré le Président Ma lors de sa conférence de presse internationale, le lundi 18 mai 2015 à Taipei. Cette île a réalisé en un demi-siècle un miracle économique et se place aujourd’hui parmi les économies les plus fortes et les plus prometteuses au monde au monde.

Mais elle doit relever le défi de l’énergie afin de préserver et de maintenir son niveau dans la compétitivité économique. Moins nantie en matière première, Taiwan importe une bonne partie de combustibles conventionnels, 94,8%, essentiellement d’origine fossile et nucléaire, pour la production de son électricité.

Photo 1 : Plusieurs centrales photovoltaïques ont été créées, comme ici à Taichung où se trouve la plus grande centrale, d’une capacité de 9.23MWp.

Au ministère de l’économie où le groupe international de journalistes a rencontré le Directeur général de la coopération internationale, Tong, I-Min a insisté également sur la question de l’énergie: « l’un des défis de notre économie c’est la maitrise de l’énergie », a-t-il déclaré.

Avec une part de 5,2% dans la production électrique nationale, les énergies renouvelables connaissent une augmentation. Depuis quelques années, la République de Chine s’est orientée vers ces énergies renouvelables, et mise sur un avenir green. En particulier, l’énergie solaire deviendra la principale source d’énergie dans le futur, croient fermement chercheurs et autorités taiwanais.

Les centrales nucléaires sont en train de fermer à Taiwan.  « Nous sommes une île exposée à des catastrophes naturelles, comme les tremblements de terre ou les Tsunamis. L’énergie nucléaire ne saurait donc être la solution », explique-t-on à la firme SpeedTech Energy, une entreprise spécialisée dans l’énergie solaire.

Une recherche en pointe, des industries émergentes

Dans les locaux de Gogoro, Elvis Lin, Experience Centre Manager, explique le fonctionnement du scooter électrique

La production de l’énergie d’origine solaire est passée de 5 GWh en 2009 à 15 GWh en 2012.

Ce qui reste correspondant toujours à une part assez faible dans la production électrique nationale.

L’ambition affichée de Taiwan de faire de l’énergie solaire une source d’énergie de premier plan se manifeste dans la recherche, et l’émergence d’une industrie focalisée sur les innovations assez nombreuse dans le domaine des énergies vertes, l’éclairage LED, l’éolienne, l’énergie hydrogène, la réduction de la consommation d’énergie.

Parmi les industries émergentes qui font dans l’économie d’énergie, on compte quelques unes dans le domaine des véhicules électriques intelligents, comme la start up Gogoro.

Avec son « Gogoro Smartscooter », scooter électrique non polluant qu’il fabrique et vend, cette jeune entreprise ambitionne de révolutionner les habitudes des citadins en les amenant à consommer moins d’énergie d’origine fossile.

Plus nombreuses, ce sont les industries photovoltaïques, disséminées dans le pays qui fabriquent pour la plupart  des cellules photovoltaïques.

Plus de 160 sociétés font la chaine de l’industrie photovoltaïque à Taiwan, appuyées par des instituts de recherche comme l’ITRI, Industrial Technology Research Institute.

Taiwan occupe, depuis 2010, la deuxième place mondiale de fabrication de cellules photovoltaïques (14% de la production mondiale) et exporte presque la totalité de sa production.

L’expérience taiwanaise fait ses preuves au Burkina Faso

Avec un marché très petit, l’expérience et les produits de Taiwan se prêtent vite à l’exportation. La philosophie qui guide les Taiwanais : réduire au maximum les importations, produire ce dont on a besoin et ensuite exporter.

Deuxième exportateur de panneaux solaires au monde, à côté de son voisin la Chine Continentale, Taiwan veut s’imposer mondialement en matière d’énergie verte et dans la maitrise de l’énergie.

Un tour dans le siège de la société SpeetTech, à Taoyuan. SpeedTech est l’une des compagnies de l’industrie photovoltaïque, qui est beaucoup présente dans d’autres pays. Dans les locaux, plusieurs réalisations et projets en cours au Burkina Faso sont affichés et présentés fièrement par Emma Huang, la responsable commerciale, comme des succès de l’entreprise à l’étranger.

Cette société spécialisée dans l’énergie solaire, la fabrication de panneaux solaires et de lampes solaires expérimente divers produits au Burkina Faso. Après les lampes solaires pour l’éclairage des voies publiques, elle a réalisé deux centrales solaires photovoltaïques à la Présidence du Faso et au ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Des projets comme « One lamp for Africa » au profit des élèves, « Solar Pump System » pour les pompes solaires, sont autant de projets en cours au Burkina et se présentent comme des preuves que l’énergie solaire est plus que jamais une solution à la crise énergétique dans ce pays.

SpeedTech à travers sa filiale au Burkina Faso, a installé la première usine d’assemblage et de montage de plaques solaires, inaugurée en juillet 2013 à Ouagadougou ; à un moment où le Burkina Faso connaît des difficultés d’approvisionnement en énergie. Il y a de quoi s’inspirer des bons exemples d’ailleurs, surtout lorsqu’on dispose en abondance de soleil et de l’expertise des partenaires. Le Burkina Faso pourrait, en partenariat avec la Chine Taiwan, se positionner en Afrique de l’Ouest sur les rails d’une révolution énergétique à partir du solaire.

Justin YARGA (de retour de Taïwan)

Pour Burkina24

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s