Burkina : Un guérisseur menace des sorciers dans un marché de Bobo-Dioulasso

Ce fait insolite se produit souvent dans un marché de la ville de Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina-Faso. Un homme d’une soixantaine d’années, renommé comme herboriste sillonne souvent le marché d’un quartier de Bobo pour vendre ses produits.

Les femmes soucieuses d’une bonne protection de leurs bébés contre les sorciers, achètent chez l’homme des produits et talismans à cet effet. Il fait savoir aux femmes qu’aucun sorcier, quel que soit sa spécialité et son grade ne saurait faire du mal aux bébés protégés par ses médicaments de la pharmacopée traditionnelle.

Sa présence et ses incantations au marché suscitent curiosité, humour et panique. En effet, des femmes dites sorcières ou mangeuses d’âmes du marché sont souvent obligées de se cacher lors du passage du guérisseur qui profère insultes et menaces à l’encontre des sorciers en chantant en dioula « soubaka boda woulé »,ce qui signifie le derrière rouge des sorciers.

Les histoires de sorcellerie relèvent d’un domaine mystique au Burkina comme dans beaucoup de pays africains avec des situations invraisemblables difficiles à cerner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s