#Technologie : La « 4,5G » pour mi-2015 ?

Forts des bons résultats d’adoption de la 4G, les opérateurs se prépare déjà l’arrivée de nouvelles technologies comme la 4G+ mais aussi la 4G++ ou 4,5G. 

Malgré un départ assez poussif, et en retard par rapport à d’autres pays du monde, la 4G a vraiment décollé en France. Si bien que la barre des 10 millions d’abonnés a probablement été dépassée. Le chiffre ne peut pas être confirmé car Free ne donne pas ses chiffres précis. En revanche, Orange atteint les 3,3 millions de clients, 3 millions pour SFR et 2,5 millions pour Bouygues Télécom, rapportent Les Echos.

Il faut dire que les opérateurs ont tout mis en œuvre pour que cela fonctionne : communication à outrance, guerre des patrons avec des échanges d’amabilités, mais aussi tarifs relativement attractifs et services supplémentaires. De plus, ils ont surpassé les attentes en termes de couverture du territoire : Orange et Bouygues Télécom dépassent les 70% de couverture de la population, SFR a passé la barre des 50%. Mais surtout, ils sont loin devant les demandes de l’Arcep, qui leur imposait de couvrir 25% de la population en 2015 et 60% en 2016. Quant à Free, il devrait lui aussi atteindre entre 40 et 50% de couverture 4G d’ici la fin de l’année.

De plus, il y a également eu une démocratisation des smartphones qui se trouvent désormais à moindre prix, y compris ceux qui sont compatibles 4G. Les avantages liés à la technologie sont clairs : plus de vitesse, de stabilité et donc de confort.

4G+ et au-delà !

Le démarrage de la 4G est tel que les opérateurs n’ont pas tardé à multiplier les annonces. Dès la fin 2013, ils annonçaient travailler sur les prochaines évolutions de la 4G à savoir la 4G+ notamment. Il convient d’être clair même si nous l’avons déjà rappelé plusieurs fois : la 4G vendue actuellement en France est en fait la technologie LTE qui correspond en réalité à de la 3,9G. La technologie LTE-Advanced est la vraie définition technique de la 4G. Toutefois, pour des besoins marketing, les opérateurs font donc passer le LTE pour de la « 4G », et la technologie LTE-Advanced pour de la « 4G+ ».

La 4G+ est l’agrégation de 2 bandes de fréquences sur différentes fréquences porteuses. Schématiquement, les données transitent sur deux tuyaux réunis plutôt qu’un seul. La norme globale LTE-Advanced évolue quant à elle selon un calendrier défini qui avance de « release en release », c’est-à-dire en différentes versions.

Ainsi, il y a encore de nombreuses évolutions avant d’arriver à la « 5G » (là encore un terme un peu bâtard car il correspond à la somme de plusieurs technologies). Les opérateurs prépareraient donc de leur côté la « 4G++ » : techniquement, elle permettra l’agrégation de 3 bandes de fréquences sur différentes fréquences porteuses. Il se murmure qu’un lancement pourrait intervenir dès l’été 2015.

Dans un domaine plus concret, rappelons que Free a été autorisé à tester la 4G+ sur la bande 1800 MHz, qu’Orange l’a lancée sans surcoût avec Sosh, que Bouygues Télécom atteint des débits théoriques de 220 Mbit/s, et que suite au rachat de SFR, Numericable va à son tour booster l’installation d’antennes en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s